L’importance d’une évaluation professionnelle de la maison avant la vente

Évaluation incertaine de la maison? Non merci !
Avec une évaluation professionnelle par contre, vous êtes sûr que la valeur est la bonne. 
L’évaluation d’une propriété n’est pas du tout une opération simple : les facteurs à prendre en considération sont multiples et, s’ils sont négligés, cela conduit à une mauvaise évaluation.
 
évaluer-maison

 

L'évaluation est primordiale

Pour un évaluation professionnelle et correcte, il faut compter sur des agents immobiliers habilités afin de connaître la valeur réelle de l’immeuble, donnée utile tant pour le vendeur que pour l’acheteur.

En effet, une évaluation erronée nuit à la fois au vendeur et à l’acheteur : le vendeur aura besoin d’un prix de cession réel, car une maison proposée à un chiffre hors marché ne suscite pas l’intérêt des acheteurs et risque de rester invendue longtemps.

En même temps, l’acheteur voudra avoir la certitude que le prix payé reflète réellement les caractéristiques et les conditions de la propriété qu’il est sur le point d’acheter.

Une évaluation professionnelle garantit que le prix de la maison est le plus juste et le plus équilibré.

Nous nous faisons souvent une idée de la valeur d’une maison (peut-être en l’observant uniquement de l’extérieur), alors qu’en réalité la valeur réelle du marché est totalement différente.

Il suffit de regarder l’émission de télévision italienne « Ok : la casa è Giusta! » sur HGTV par exemple pour se rendre compte facilement à quel point l’évaluation du prix et de la valeur d’une maison est subjective si elle est effectuée de manière autonome par ceux qui n’opèrent pas dans l’immobilier.

Cela se produit parce que souvent le processus est influencé par ses propres goûts personnels, par le premier impact visuel de la maison, tandis que les éléments à prendre en considération pour fixer le prix d’une propriété sont bien d’autres.

Comme nous le verrons, le calcul de la valeur d’un immeuble s’effectue en tenant compte de nombreux facteurs et paramètres spécifiques.


Les facteurs d’évaluation


  • La surface

L’évaluation d’une maison commence par la surface commerciale, mesurée en mètres carrés et multipliée par un coefficient spécifique qui varie selon le type d’immeuble et sa taille.

  •  Le type

Le type d’immeuble et sa destination d’utilisation seront essentiels : pour prendre un exemple simple, l’évaluation de la valeur d’une maison sera différente de celle d’un fonds commercial ou d’une place de stationnement.

  • L'emplacement

En outre, il faudra également tenir compte de la présence d’éventuels balcons, d’un espace extérieur, de la proximité des rues plus ou moins fréquentées, de l’emplacement et de la zone où se trouve l’immeuble (près du centre-ville ou situé plus à la périphérie), ainsi que de la classe énergétique d’appartenance.

  • Étude du marché et concurrence

Chaque élément aura un impact différent sur l’évaluation de la maison, à laquelle il faudra ajouter la demande réelle du marché: y a-t-il une forte demande de biens immobiliers dans la région? Quelle est la question de cette typologie? Y a-t-il beaucoup de maisons ou d’appartements sur le marché à proximité?


Ainsi, l’évaluation professionnelle effectuée par un expert du secteur immobilier permet d’avoir une estimation objective de la valeur d'une maison ou d'un appartement, et de faire, ainsi, une bonne affaire à la vente comme à l'achat.


Découvrez plus de conseils sur l'immobilier sur notre blog dédié à la maison.